Loading posts...
  • Un nouveau Top 5… mais un week-end frustrant

    Le Slovakiaring accueillait ce week-end la 6e épreuve du FIA WTCR. Ce dernier rendez-vous européen pour la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme, qui s’exilera ensuite en Asie pour ses quatre derniers meetings, a une fois encore permis à Benjamin Lessennes de démontrer tout son talent en allant chercher un troisième Top 5 au niveau mondial. Le représentant du Boutsen Ginion Racing a donc une fois de plus marqué les esprits… alors que ce week-end fut plutôt frustrant pour le jeune Belge de 19 ans ! …
  • Tiago Monteiro, nouveau manager de Benjamin !

    Benjamin Lessennes est l’incontestable révélation de ce début de saison dans le FIA WTCR (la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme). Alors qu’il vient de fêter ses 19 ans, le Champion 2017 du TCR Benelux a su saisir sa chance lorsqu’il a été appelé à remplacer Tiago Monteiro, encore en convalescence suite à un accident survenu l’an dernier. Au volant de la Honda Civic Type-R TCR du Boutsen Ginion Racing, le Belge a affiché une pointe de vitesse impressionnante : dans un championnat ultra-compétitif, où l’expérience joue un rôle majeur, le plus jeune pilote du peloton s’est en effet offert plusieurs arrivées dans le Top 5, parmi les stars de la discipline.…
  • Vila Real était un fameux challenge

    Avec son circuit tracé dans les rues portugaises de Vila Real, la cinquième épreuve du FIA WTCR promettait d’être un sacré défi pour Benjamin Lessennes. Et le plus jeune des participants de la Coupe du Monde des Voitures de Tourisme n’a vraiment pas été déçu ! « Je peux maintenant le confirmer : Vila Real est effectivement un circuit très compliqué ! », glissait le pilote de la Honda Civic du Boutsen Ginion Racing. « C’est un tracé très rapide, entre les murs et les rails, et le revêtement est très bosselé.…
  • L’élève pressé du WTCR

    Reportage RTBF: voir la vidéo « Toujours étudiant en gestion d’entreprise, le Champion en titre du TCR Benelux découvre cette saison un nouvel univers, de nouveaux circuits… et doit jongler entre voyages, préparation, études et stage. Un sacré défi que le pilote Honda de l’équipe belge Boutsen Ginion Racing relève plutôt bien, puisqu’il s’est déjà hissé à deux reprises dans le Top 5 en l’espace de quatre week-ends de courses. Une véritable aubaine pour celui qui aurait à la base dû se contenter d’un rôle de pilote de réserve : l’un des deux pilotes titulaires de l’équipe, Tiago Monteiro, se remet toujours d’une blessure au cou survenue lors d’une sortie de route pendant une séance d’essais en septembre dernier.…
  • Rien n’est jamais acquis !

    Dans la foulée de ses excellentes prestations en Hongrie puis sur le mythique Nürburgring, Benjamin Lessennes avait toutes les raisons d’être confiant au moment d’aborder la quatrième épreuve du FIA WTCR , la Coupe du Monde pour les Voitures de Tourisme. Le circuit de Zandvoort, tracé au cœur des dunes bordant la Mer du Nord, est en effet le seul sur lequel le jeune Belge de 18 ans avait déjà roulé auparavant lorsqu’il avait disputé le TCR Benelux.  Une fois encore, le pilote de la Honda Civic TCR #63 du Boutsen Ginion Racing a démontré sa pointe de vitesse en s’offrant une belle 5e place lors de la première séance qualificative.…
  • Benjamin Lessennes, héros de l’Enfer vert

    Pour tout amateur de sport automobile, la Nordschleife du Nürburgring est un mythe, un défi à nul autre pareil. C’est un tracé à l’ancienne, avec très peu – voire pas du tout – de dégagements. Le circuit complet (avec la partie Grand Prix) est long de plus de 25 km et, comme si cela ne suffisait pas, les dénivellations du terrain et la variété des virages en font l’un des plus difficiles à appréhender pour les pilotes.  Si ce n’est avec une Honda Civic Type-R de série et via un simulateur, Benjamin Lessennes n’avait jamais emprunté ce Nürburgring que le grand Jackie Stewart surnomma un jour « L’Enfer vert ».…
  • La RTBF au Hungaroring

    Comme de coutume, la RTBF via son émission Auto Sport est venue poser ses caméras autour du Hungaroring en Hongrie dans le cadre de la deuxième manche du WTCR 2018. Le résumé de cette course sur le célèbre circuit de F1 situé à côté de Budapest est à suivre par ici: https://www.rtbf.be/auvio/emissions/detail_auto-sport?id=9339
  • Benjamin Lessennes, l’élève appliqué

    Dans la carrière d’un jeune pilote, il y a des opportunités à ne pas manquer. Appelé à remplacer Tiago Monteiro, toujours en convalescence suite à un accident survenu en 2017, Benjamin Lessennes a bien l’intention de saisir sa chance et de se distinguer dans le peloton du FIA WTCR, la Coupe du Monde pour Voitures de Tourisme. Si la première étape au Maroc, dans les rues de Marrakech, n’a pas répondu à ses attentes, le Namurois de 18 ans est un élève très appliqué et il a largement démontré en Hongrie qu’il a sa place au plus haut niveau des courses pour voitures de tourisme !…
  • Les performances de Benjamin sur la RTBF

    Via ses émissions Auto Mobile et Auto Sport, la RTBF est revenue sur la première manche du championnat WTCR. L’occasion de passer en revue les performances de Benjamin à l’occasion de cette première course de la saison ! Lien vers Auto Sport du 16/04 Lien vers Auto Mobile du 24/04
  • Benjamin remplace provisoirement Monteiro

    Le pilote Boutsen Ginion, Tiago Monteiro, va manquer le départ de la saison du WTCR – FIA World Touring Car Cup,  car il poursuit encore son rétablissement. Le pilote portugais n’a plus disputé de course depuis son accident à grande vitesse lors d’une séance d’essai en septembre dernier. Malgré une belle récupération, il n’a pas encore atteint une condition suffisante pour reprendre la course. Aucun calendrier n’a été défini pour ce retour. Le pilote de réserve Boutsen Ginion, Benjamin Lessennes – qui a remporté le titre TCR Benelux 2017 avec l’équipe – remplacera Tiago, à partir du test officiel de pré-saison de cette semaine sur le circuit de Barcelone-Catalunya en Espagne.…