Benjamin parmi les stars internationales !

tcr international spa_1-2Il n’a que 17 ans, mais ce week-end Benjamin Lessennes s’est une fois de plus affirmé comme l’un des futurs grands du sport automobile belge. Pour sa toute première course en TCR International, le Namurois a constamment joué les premiers rôles sur le circuit de Spa-Francorchamps. Avec sa Honda Civic Type-R TCR du Boutsen Ginion Racing, le jeune homme portant les couleurs de Coyote et de Honda Ring Motor s’est en effet offert une médaille d’argent lors de la première course. Par la suite, il est de nouveau entré dans le top 5 de la seconde manche, non sans s’être battu pour la victoire. Impressionnant !

 

Et dire qu’il ne comptait à son actif que sept épreuves en TCR Benelux ! Si Benjamin Lessennes avait déjà démontré sa pointe de vitesse au volant d’une voiture de tourisme, son expérience restait toutefois plutôt limitée avant sa première apparition dans le cadre du TCR International, le week-end dernier à Spa-Francorchamps.

 

Au moment où les équipes s’installent dans le paddock du circuit ardennais, la question est donc sur toutes les lèvres : où Benjamin Lessennes va-t-il se retrouver face à tous les pilotes de référence de cette compétition planétaire ? La réponse ne tarde pas à tomber.  Meilleur temps de la première séance d’essais libres et excellent troisième des essais qualificatifs, Benjamin affiche une fois encore un indéniable talent. Mais encore faut-il confirmer en course qu’il a l’étoffe des grands !
Durant la première confrontation, le jeune pilote du Boutsen Ginion Racing s’offre un magnifique dépassement à l’extérieur de la chicane des Combes pour prendre une brillante deuxième place, derrière le double champion en titre Stefano Comini. Le lendemain, alors qu’il doit s’élancer depuis la 8e place sur la grille de départ, le pilote de la Honda Civic #63 effectue une splendide remontée et se retrouve en lutte pour le commandement avec Rob Huff, le Champion du Monde 2012 en WTCC. Malheureusement, un accrochage entre les deux hommes relègue le jeune Belge à la 5e place finale. Malgré une certaine déception bien légitime, Benjamin peut sourire : en se montrant ainsi à son avantage et en étant constamment le meilleur des pilotes Honda, il sait qu’il a marqué les esprits dans les Ardennes belges !

 

« J’avais vu lors de la première épreuve du TCR Benelux que je pouvais soutenir la comparaison face à des pilotes de référence comme le Suisse Stefano Comini,DSC09418-2  le Français Jean-Karl Vernay ou le Britannique Rob Huff », avoue-t-il. « J’espérais donc être dans le coup… mais pas à ce point ! Honnêtem
ent, je m’étais dit qu’un top 5 serait déjà très bien. Mais tout s’est merveilleusement bien déroulé. La Honda Civic préparée par le Boutsen Ginion Racing était tout simplement parfaite et j’ai vu dès le début du week-end que j’étais parmi les plus rapides. La deuxième place lors de la Course 1 est une fantastique récompense ! Je suis par contre un peu déçu du final de la seconde confrontation. Alors que j’étais parti 8e, j’étais en position de prendre la tête de la course quand je me suis accroché avec Rob Huff aux freinage de la chicane des Combes. J’ai l’impression qu’il a raté son freinage et qu’il a fortement élargi sa trajectoire, mais d’un autre côté je pense avoir commis l’erreur de me rabattre trop fort sur lui. C’est donc du 50/50 et un événement à ranger parmi les faits de course. Mais cela m’a permis d’encore apprendre beaucoup ! »

 

Moralement, ce résultat fait chaud au cœur de Benjamin, de son équipe et de ses partenaires Coyote, Honda Ring Motor, Meta System et l’Atelier 112. « J’ai reçu énormément de marques de sympathie », sourit-il. « C’est vraiment motivant pour la suite de la saison ! Même si une participation à une course internationale n’est pas à exclure, ma priorité reste le TCR Benelux. La prochaine épreuve aura lieu à Zandvoort les 19, 20 et 21 mai. L’an dernier, c’est là que j’étais monté pour la première fois sur le podium. Je suis impatient d’y être ! »

 

Photos : RIP/Decoster